* *
* *
Actualité

ENTRETIEN - Monique Cerisier ben Guiga : "Français du Monde-ADFE défend la tradition de la gauche française." - par DCC/Le petit journal.com le 04/04/2012 - 12:23

Écrit par REDACTION INTERNATIONALE
Monique Cerisier ben Guiga préside l’association Français du Monde-ADFE. Elle revient sur les positions de l’association en cette année 2012 qui verra la représentation des Français de l’étranger évoluer considérablement. (Photo courtoisie Français du Monde-ADFE)

lepetitjournal.com : Quel rôle joue Français du Monde – ADFE dans la campagne électorale ?

Monique Cerisier ben Guiga : Tout d’abord, j’ai pris connaissance de l’interview que vous a accordée Gérard Pélisson, le président de l’UFE, et je tiens à souligner que j’ai été surprise qu’il  affirme que l’UFE était apolitique avant l’existence de l’ADFE. Il faudra donc qu’il explique par quel miracle l’UFE n’a fait élire, par ses délégués au CSFE, de 1948 à 1983, que des sénateurs de droite, s’il s’agissait, hier comme aujourd’hui d’ailleurs, d’une association apolitique !

De notre côté, nous nous efforçons de faire comprendre aux animateurs de nos sections qu’ils ont d’abord un rôle civique dans les circonstances d’élections nationales. Il est compréhensible que cela soit difficile car nos représentations sont constamment sur un chemin de crête. Il faut trouver un certain équilibre entre le risque de ne rien faire - ne pas s’occuper de faire inscrire les Français de l’étranger sur les listes électorales consulaires ou encore ne pas expliquer les enjeux de ces scrutins  - et le risque de faire de la propagande, de rentrer dans la polémique politique. Cela, c’est la fonction des partis politiques et non celui des associations.

Nous avons donc à 2 reprises transmis à nos sections et groupes locaux une fiche très claire qui regroupe 3 parties :

  • Au niveau civique, ce qu’ils doivent faire (fournir les informations sur les modalités de vote, faciliter la mise en relation pour ceux qui recherchent un mandataire…)
  • Ce qu’ils peuvent faire ou ce qu’il est souhaitable de mettre en place (donner de l’information sur les candidats, notamment quant à leur appartenance réelle à telle ou telle formation politique, ou leurs prises de position)
  • Ce qu’elles ne doivent pas faire (propagande pour un candidat, s’engager dans des polémiques,)

Nous n’avançons pas masqués. Nous nous inscrivons dans la tradition républicaine des mouvements associatifs comme la Ligue des Droits de l’Homme, la Ligue de l’Enseignement, Solidarité Laïque…

Français du Monde-ADFE défend les valeurs  de la gauche républicaine française.

Suite de l'entretien  < ICI >


^ Haut ^