* *
* *
Actualité

LONDRES - François Hollande trace les axes de sa politique pour les Français de l'étranger - par DCC le 06/03/2012 - 18:28

LONDRES - François Hollande trace les axes de sa politique pour les Français de l'étranger

En déplacement à Londres mercredi 29 février, François Hollande a prononcé un discours en présence des Français résidant sur place. Il a évoqué les grands axes de son programme pour les Français de l'étranger. Extraits. (Photo: Simon Gleize/lepetitjournal.com)

Devant près de 300 Français, François Hollande a prononcé un long discours, évoquant le rôle des Français de l'étranger. Après avoir fait un portrait élogieux de la candidate du PS sur la 3ème circonscription, Axelle Lemaire, il a évoqué les thématiques propres aux expatriés.

Une école juste

"Vous êtes des Français qui vivez à l'étranger (...) une campagne ne distingue pas les Français. Nous avons tous les mêmes attentes, espérances, les mêmes envies de changement et vous, ici, représentants de ce qu'est la communauté française qui vit à l'étranger, vous souhaitez une école plus forte, nous avons le devoir de faire en sorte que l'école qui vous soit proposée puisse être juste. La gratuité qui a été proposée pour le lycée a en fait été payée par tous les parents qui ont des enfants à l'école. Nous aurons le devoir de permettre à ce que l'école française à l'étranger puisse accueillir tous les élèves des Français de l'étranger."

"Rétablir la présence culturelle de la France à l'étranger"

"J'ai aussi le devoir de dire aux Français de l'étranger qu'ils auront les mêmes droits pour l'accession à l'administration. Je n'accepte pas la fermeture de consulats. Je ne peux pas non plus admettre que ce qui fait la force de la France, sa culture, sa langue à l'étranger, aient été annihilées par la fermeture d'instituts culturels ou par la suppression également de postes avancés de la culture à l'étranger. Nous aurons à coeur de rétablir la présence culturelle de la France à l'étranger."

"Réduire les inégalités"

"Les Français de l'étranger comme les Français qui vivent en France connaissent des situations de grande inégalité sociale, vivent et tant mieux, dans l'aisance, quand d'autres sont dans la précarité ou la pauvreté, même ici à Londres. Il y a une nécessité de réduire les inégalités et de fournir une solidarité. Et là encore nous renforcerons les moyens de l'action sociale pour les Français qui vivent à l'étranger."

"J'ajoute que nous ne permettrons pas la remise en cause de la double nationalité (…) parce que là encore nous prenons les Français tels qu'ils sont partout dans le monde. (...) Nous avons le droit et le devoir même de les accueillir. Je vous demande de faire campagne avec moi, de vous considérer comme partie prenante de l'aventure que nous engageons."

Luc Allain (www.lepetitjournal.com) jeudi 1er mars 2012

Pour en savoir plus

FRANÇOIS HOLLANDE À LONDRES - Réguler sans danger


^ Haut ^