* *
* *
Actualité

mediapart_logo.jpgCe qu’on doit à Ségolène Royal - par DCC le 12/02/2012 - 19:54

Ce qu’on doit à Ségolène Royal

«La dynamique» qui porte François Hollande «vient du fond de l’histoire de la gauche», où s'inscrivent «l'audace et la liberté» de la précédente candidate socialiste. Par Jean-Louis Bianco, député, président du Conseil général des Alpes-de-Haute-Provence, et Jean Pierre Mignard, avocat, candidat aux législatives dans les Bouches-du Rhône.

 La gauche et François Hollande peuvent espérer la victoire, mais rien n'est gagné, même si les indices sont là et ne se dénombrent pas seulement dans les sondages.

 

 

Le mouvement qui s'est constitué, et qui va s’amplifier pour finalement l’emporter, doit à la patiente construction de son projet par François Hollande, au rythme qu’il imprime à sa campagne et surtout à la liberté de ses prises de position.

 

 

La dynamique vient du fond de l’histoire de la gauche. A la victoire de François Mitterrand qui avait brisé la spirale d'échecs dans lesquels était enfermée la gauche depuis des dizaines d’années, à la modernité des thèses de Michel Rocard ou de  Jacques Delors, à la rigueur éthique de Lionel Jospin, nous ajouterons l'audace et la liberté de Ségolène Royal.

 

 

Pour elle, François Hollande appelle à la vigilance, afin que la place qui lui revient lui soit rendue, et il a raison. [...]

Lire la suite la suite < i c i > sur MEDIAPART


^ Haut ^