* *
* *
NOS ACTIVITÉS - Vie politique et citoyenne


Berlin : Après le passage de Richard Yung
par Etienne Briand, Trait d'union n°84 nov./déc. 2009
 
Nous avons accueilli les 24 et 25 septembre derniers le sénateur des Français du monde : Richard Yung. Le parlementaire a ainsi pu rencontrer le consul général M. Philippe Morel qui lui a expliqué la nécessité de renforcer les pouvoirs consulaires honoraires devant la nouvelle simplification de la gestion des consulats généraux et d’organiser plus fréquemment des tournées consulaires.

Le sénateur a ensuite retrouvé l’ambassadeur M. Bernard de Montferrand. Celui-ci lui a exposé la situation politique en ces veilles d’élections fédérales et son projet ambitieux de rapprocher le lycée français et le Collège Voltaire au cœur de Berlin.

Le lendemain matin, il s’est entretenu avec M. Jean-Francois Boittin, ministre conseiller chargé de l’économie et des finances, et ont évoqué ensemble les conséquences du gel des investissements et des difficultés de proposer, dans ce contexte, des ressources énergétiques plus propres susceptibles de se substituer aux énergies fossiles ou nucléaires.
Visite ensuite du lycée français et du Collège Voltaire avec exposition en détail du fameux projet de réunification.

En soirée, un débat public a été organisé au Abgeordnetenhaus avec la coopération de Matthieu Rigal, secrétaire de la section du parti socialiste de Berlin et nous avons pu évoquer différents points d’actualité concernant le devenir de l’Europe et mieux connaître les convictions et les propositions politiques du sénateur.
Pour lui, une fois la menace d’un nouveau rejet irlandais écartée ou d’une opposition inattendue de la Pologne, le veto du président eurosceptique de la République tchèque pour la ratification du traité de Lisbonne serait le dernier obstacle qui pourrait retarder la ratification du traité.

Le traité en lui-même est un texte technique qui, même s’il a perdu la valeur symbolique d’une constitution, devrait simplifier les rapports entre les différents pays européens.

Avec ce traité, l’Europe va se doter d’un visage. De nombreuses personnalités sont en lisse et en particulier l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair. Toute la question était de savoir si son éventuelle nomination par ses pairs serait pour l’Europe un signe positif et rassembleur quand on connaît l’attitude traditionnellement eurosceptique des Anglais et ses choix atlantistes passés.

Donner un visage à l’Europe, donner aux européens le sentiment d’appartenir individuellement à cette aventure formidable, choisir entre une Europe économique, continentale, identitaire, limitée ou pas dans son élargissement et diffuser au monde ce modèle de société humaine :

Comment permettre à l’Europe de se construire par ses citoyens ?

Qu’en est-il de l’établissement d’une carte d’identité européenne ?

Il y a un vrai travail de terrain à fournir et une meilleure écoute des besoins, des attentes et des aspirations de chacun de nos concitoyens établis hors France.
L’Europe a définitivement un avenir.

Retrouvez en détails les propos de Richard Yung sur son Blog :

www.richardyung.fr
 
et sur le site sénatorial :

www.senateursdesfrancaisdumonde.net/richard-yung/carnet-de-voyage/
à la page « Visite à Berlin 24 - 25 sept. 2009 ».
 

Etienne Briand 


Date de création : 13/08/2009 - 01:37
Dernière modification : 10/07/2012 - 01:17
Catégorie : NOS ACTIVITÉS
Page lue 3138 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^